Previous month:
juillet 2016

janvier 2017

Quels nouveaux risques pour 2017?

Quels-enjeux-directeurs-achats-2017--TQue nous réserve 2017? quels sont les défis de cette année, quelles évolutions vont connaitre les principaux risques qui menacent les États et nos modes de vie?

Risques géopolitiques, économiques, migratoires, terroristes, climatiques...

Chacun d'eux est estimé par les médias et les experts en fonction des possibles choix et décisions du nouveau président intronisé Donald Trump.

Certains médias, comme le quotidien économique français "les Échos", se sont interrogés et tentent de dessiner une nouvelle donne mondiale en 2017 autour de quelques risques principaux:

  • géopolitique et conflits: un risque de guerre mondiale serait possible, comme le détaille et l'explique l'économiste Nouriel Roubini après l'élection de Donald Trump aux États-Unis et son concept d"America first", avec de nouveaux rapports Est-Ouest, la définition de nouvelles relations des États-Unis avec la Chine? la fin de l'Otan? des élections à risque en Europe (un possible quatrième mandat pour Angela Merkel en Allemagne?, un nouveau président en France, des élections aux Pays bas, anticipées probablement en Italie et en Grèce), des tensions avec la Chine avec un renforcement du pouvoir de Xi Yinping? et dix conflits à surveiller de près comme l'analyse Jean-Marie Guéhenno dans Foreign Policy avec  ce titre significatif "the world is entering its most dangerous chapter in decades".
  • économique: risque maximal pour l'économie mondiale? comme l'annonce le Figaro, après l'élection de Trump toujours, avec une possible fin du libre échange, pour quel Brexit après le rejet de l'Europe par le Royaume Uni, pour quelle remontée des taux,
  • migrations: un répit dans la crise migratoire en 2017?
  • terrorisme: vers une reconfiguration avec la liquidation annoncée du Califat islamique, comme le décrit Raouf Farrah dans le Huffington Post?
  • risque climatique en 2017: quelles nouvelles menaces avec quelles conséquences en raison du réchauffement climatique, comme le rappelle le quotidien Direct Matin, sur le risque sanitaire, les espèces et les lieux menacés? la politique des Etats-Unis va t'elle provoquer des risques accrus en raison de la nomination de Scott Pruitt, climato-sceptique de l'équipe de Donald Trump, nommé à la tête de l'Agence de l'Environnement, comme l'indique le journal le Monde dans son édition du 7 décembre 2016?
  • risque de cyberguerre et d'augmentation de la cybercriminalité, comme l'indique Nicolas Baverez dans l'article qu'il a écrit dans le Figaro le 15 janvier dernier, où l'on comprend que "le numérique devient un enjeu de sécurité décisif".

Les conclusions du Forum de Davos n'ont pas contredit ces prédictions peu optimistes.


Risque religieux: index mondial de persécution des chrétiens en 2017

Carte 2017 des persécutions dans le mondeL'ONG protestante Portes Ouvertes, au service des chrétiens persécutés dans le monde, vient de publier son index mondial pour 2017.

Selon l'analyse du journal Libération,  pour la première fois, les exactions commises en Europe dans 12 pays où prés de 100 églises ont été ciblées, sont prises en compte.

Si le nombre de morts a globalement diminué en 2016, le rapport fait apparaitre une hausse globale des persécutions, particulièrement en Asie du Sud Est, selon son directeur général, Michel Varton, cité par le Figaro de ce jour dans un entretien. " Dans 21 des 50 pays cités dans l'index, 100% des chrétiens sont persécutés", précise t'il et "la Corée du nord reste en tête du classement depuis la seizième année consécutive".

Le site info chrétienne précise que “Aujourd’hui, plus de 215 millions de chrétiens sont gravement persécutés dans le monde. Ils subissent un déni de leurs droits les plus fondamentaux, à commencer par la liberté de religion, sur pratiquement tous les continents.”

Plus précisément selon ce même site, qui synthétise le rapport:

"4 grandes tendances se dessinent :

  • L’Asie est en train de rattraper le Moyen-Orient et l’Afrique.
  • La persécution des chrétiens est en hausse pour la 4ème année consécutive.
  • La persécution est moins violente (Nombre de tués et d’églises détruites en baisse), mais l’oppression quotidienne gagne du terrain au Moyen-Orient et en Afrique.
  • Les chrétiens sont les grands perdants du chaos au Moyen-Orient.

On constate par ailleurs que :

  • La Corée du Nord demeure tristement en tête du classement, et ce depuis 16 ans.
  • Le Yémen est le pays où la persécution s’est le plus intensifiée.
  • Une intensification est visible en Inde, au Bhoutan, au Bangladesh, au Vietnam et au Laos.
  • Le Sri Lanka et la Mauritanie entrent au classement, alors que le Niger et l’Azerbaïdjan sortent."

Mise à jour de la liste noire des compagnies aériennes interdites en Europe en 2017

Liste-noire-compagnieaerienneLa liste a été mise à jour le 8 décembre 2016.

Selon le site français Service Public  sur les 193 compagnies interdites:

  • "190 compagnies de 18 pays, le sont en raison d'un manque de supervision de la sécurité par les autorités de l'aviation de ces pays (Afghanistan, Angola, Bénin, République du Congo, République démocratique du Congo, Djibouti, Guinée équatoriale, Érythrée, Gabon, Indonésie, République kirghize, Liberia, Libye, Mozambique, Népal, Sao Tomé-et-Principe, Sierra Leone et Soudan) ;
  • 3 compagnies, en raison de préoccupations en matière de sécurité de ces compagnies (Iran Aseman Airlines - Iran, Iraqi Airways - Iraq et Blue Wing Airlines - Suriname)."

Vous trouverez sur le site de la Commission Européenne des informations complémentaires (en anglais) ainsi qu'un moteur de recherche vous permettant de rechercher la compagnie aérienne sur laquelle vous souhaitez avoir des informations.

Vous trouverez ici au format PDF la liste complète des compagnies interdites ainsi que le communiqué de presse de la commission apportant d'autres informations, en particulier sur le retrait de cette liste d'autres compagnies.